À la découverte d’un refuge… la tête dans les étoiles !

refuge aux étoiles saint antonin noble val

Toujours en compagnie de Cindy, du blog Came True, je m’apprête à vivre la parenthèse poétique de ce blogtrip* en Tarn-et-Garonne ! L’agence de développement touristique du département nous a réservé une chambre à Saint-Antonin-Noble-Val, dans un lieu ouvert depuis peu, Le Refuge aux Étoiles, qui participe à l’opération Les Nuits des Étoiles. Accrochez-vous à votre télescope, c’est parti pour une découverte de l’astronomie !

 

Au-dessus du village médiéval Saint-Antonin-Noble-Val, sur le plateau du Bosc, se trouve Le Refuge aux Étoiles, qui propose à la fois la location d’un gîte, des nuitées en chambres d’hôtes, ainsi que la possibilité de pratiquer l’astronomie (initiations, ateliers découvertes, stages).

Après cette journée d’activités sous le soleil, et quelques effets du vin pour ma part (dus à la dégustation au domaine Antocyâme), une bonne fatigue commence à se faire sentir dans nos petites pattes.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Nous sommes accueillies dans un ancien corps de ferme entièrement rénové par les nouveaux propriétaires du lieu, Jean-Baptiste Bodda et Pauline Fabert, qui étaient auparavant gardiens de refuge dans Pyrénées.

Les lieux, qui doivent être très tranquilles d’habitude (on est en pleine nature), sont l’objet d’une certaine agitation : il y a pas mal de choses à faire avant l’observation du soir. Pas de temps à perdre ! Nous déposons nos sacs dans la chambre, et filons sur la terrasse, au frais, sous les feuilles des glycines (leur floraison doit être magnifique au printemps).

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Pauline nous sert un petit repas très léger… Mais non, je plaisante, on est dans le Sud-Ouest, et ce sont des plats gargantuesques qui font leur apparition (il y avait une super entrée avant le plat ci-dessous en photo) ! Pour l’opération “corps de rêve”, il faudra songer à s’éloigner de l’Occitanie ! Pauline s’étant excusée d’avoir fait des “plats simples” en raison de l’événement du soir, je n’ose pas imaginer sa table en période plus calme.

Comme vous pouvez le remarquer, j’ai pris une bière puis un verre de vin, malgré la dégustation de l’après-midi. Je ne suis pas tenable.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Après le repas, on se balade un peu autour de la ferme pour digérer. Je repère la présence hamacs, accessoires indispensables pour le farniente (et il y a même une piscine !)

La terrasse longe un sous-bois. Le terrain est vaste, et le jardin, très arboré, s’étend à perte de vue. Ça fait du bien de sortir de la ville et de voir un peu de vert. Même l’ancien appentis s’est coiffé de verdure !

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Je suis complètement fan de ces constructions en pierres sèches, qui ont vu des générations et des générations d’habitants dans leurs murs. Mais pour l’heure, c’est dans le champ attenant à la ferme qu’on a rendez-vous : c’est là qu’est installé le matériel d’astronomie.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

La spécificité du refuge est donc de posséder un véritable observatoire d’astronomie. Dans le champ, les instruments sont prêts à être braqués sur les planètes. La nuit tombe, et nous nous joignons aux touristes de passage et aux habitants du coin, qui installent leurs couvertures sur l’herbe.

Au programme, observation de Saturne, de Jupiter, et enfin de Mars. J’ai ressenti une grande émotion à voir, pour la première fois, les anneaux de Saturne ! Entre deux passages au télescope, on s’allonge pour contempler un ciel magnifique, loin des lumières de la ville. On s’amuse à reconnaître les constellations, on admire la Voie lactée, si belle en ce soir d’été.

Apaisées par cette parenthèse poétique, nous rejoignons la petite Ours, notre chambre, pour nous écrouler sur les lits jumeaux. Il est temps de fermer les yeux.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Le lendemain, je me réveille plus tôt que prévu, bien avant l’heure que nous avons indiquée pour le petit déjeuner. Allez savoir pourquoi. Je descends l’escalier qui dessert les chambres sur la pointe des pieds. Dans la grande salle, un coin cuisine est équipé d’une bouilloire et d’une machine à café. Je me prépare un petit café serré et sors sur la terrasse.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Il est vraiment très tôt, la maison est calme. J’en profite pour faire des photos des lieux, si paisibles de bon matin. J’aime beaucoup l’aspect brut de la pièce principale, et les vitrines remplies d’antiques instruments d’astronomie.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Je flâne dans le jardin. Le ciel est couvert, j’hésite à partir en promenade. En attendant de me décider, je vais voir de plus près la petite marre couverte de nénuphars (non loin des hamacs).

Étant vraiment super en avance, je pars me dégourdir les jambes et marche un peu au hasard. J’emprunte un sentier proche de la maison et au bout de quelques dizaines de mètres, je tombe nez à nez avec une famille de biches. Elles me regardent d’un air interrogateur. Juste devant elles, un petit troupeau de lapins traverse le sentier. Je suis en plein conte de fées !

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Je retourne flâner sur la terrasse, bientôt rejointe par Cindy. Comme on a encore un peu de temps devant nous, on décide d’aller se balader sur un sentier de randonnée qui part du refuge.** Les brumes matinales refusent toujours de se dissiper, il fait frais. On avance sur un chemin entouré de murets de pierres sèches, toutes recouvertes de mousse et de végétation.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

La couleur rougeâtre de la terre argileuse tranche avec les teintes de vert qui s’expriment un peu partout autour de nous.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Arrivées au bout de chemin, c’est un spectacle nuageux qui s’offre à nous. Les nappes de brume s’accrochent obstinément aux falaises et nous couvrent la vue.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Parfois, on aperçoit un bout de champ, de pâture, on devine une forêt… La vue doit être saisissante en pleine lumière, mais cette ambiance de brouillard ne manque pas de charme.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

On attend encore un moment pour voir si le ciel de dégage, avant de rebrousser chemin. Après cette balade matinale, retour sur la terrasse du Refuge pour un petit déjeuner très frugal…

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Je déconne. Nous sommes toujours dans le Sud-Ouest, donc c’est une farandole de produits locaux qui nous attend sur la table. Confitures maisons, miel, fruits, différentes variétés de pain, laitages, tomates, huile d’olive… De quoi bien commencer sa journée !

On papote avec nos voisins de tablée, un couple de retraités de passage à Sain-Antonin, et tout à coup, on assiste à un spectacle qui n’avait pas été annoncé dans le programme : la parade des écureuils ! D’abord un seul, sautant de branches en branches sous nos yeux amusés, puis plusieurs, qui virevoltent dans les arbres.

On était si bien sur la terrasse que j’en ai oublié de retourner dans notre chambre pour la prendre en photo. Du coup, j’en ai piqué une sur le site du Refuge, qui est très fidèle à la réalité. Les chambres sont confortables, et sont toutes décorées de photos astronomiques prises par Jean-Baptiste : étoiles, planètes, constellations.

refuge aux étoiles saint antonin noble val   

Un peu avant notre départ, le soleil fait finalement son apparition. On part avec Jean-Baptiste voir d’un peu plus près son matériel d’observation. Le télescope et la lunette sont tellement impressionnants ! Ils sont d’ailleurs fixés au sol et protégés par une cabane montée sur rails, qui se déplace.

refuge aux étoiles saint antonin noble val   refuge aux étoiles saint antonin noble val

On se familiarise un peu avec ces outils imposants. Si j’ai bien compris, la lunette utilise une lentille, le télescope un miroir. Jean-Baptiste possède une lunette Astrophysics 130mm. Ça doit parler aux aficionados.

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

Il y a aussi un télescope “artisanal”, fait sur mesure, une petite bête de 500 kilos montées sur deux axes. En bas du télescope, dans un coffrage, se trouve miroir en forme de parabole qui permet l’effet de grossissement (j’ai juste ?).

refuge aux étoiles saint antonin noble val    refuge aux étoiles saint antonin noble val

La veille au soir, j’étais assez impressionnée de voir avec quelle facilité il manipulait cette grosse bête. Mais côté réglages, ça ne doit pas être coton !

refuge aux étoiles saint antonin noble val   refuge aux étoiles saint antonin noble val

BILAN

Difficile de quitter le Refuge aux Étoiles ! Cindy et moi sommes tout de suite tombées d’accord : c’est notre gros coup de cœur du séjour !

Le lieu est idéal si vous êtes à la recherche d’un bain de nature dans un endroit calme et paisible. Le village de Saint-Antonin-Noble-Val est tout proche. Et vous pourrez profiter des talents d’un animateur scientifique passionné et passionnant, d’un accueil “trois étoiles” et des bons petits plats qui en méritent tout autant. Un grand merci à Pauline et Jean-Baptiste !

N’oubliez pas de lire l’article de Cindy sur son blog !

CONTACT

Le Refuge aux Étoiles
lieu dit Foyt
82140 Saint-Antonin-Noble-Val – Voir sur Google Map

06 01 80 39 26  /  05 63 65 64 36 / lerefugeauxetoiles@gmail.com

Site web : www.lerefugeauxetoiles.com

Suivez Le Refuge aux Étoiles sur Facebook et sur Twitter 

À partir de 49 euros la chambre double, avec le petit déjeuner et l’accès à l’observatoire d’astronomie.

Location d’un gîte 5 places. 4 chambres d’hôtes (jusqu’à 3 personnes) : la grande Ours, la petite Ours, Saturne et Andromède. La grande salle peut aussi accueillir les événements de groupe (associations, séminaires, réunions).

Accès à pied et à vélo, chemin de randonnée** jusqu’au gîte, sentiers balisés accessibles en VTT.

* Petite précision éditoriale : s’il peut m’arriver parfois d’être invitée à découvrir des destinations, je ne suis pas pour autant rémunérée pour écrire mes articles. Je reste entièrement libre de donner mon avis sur les activités proposées. Les contenus que je publie, les réactions enthousiastes que je peux avoir, sont le reflet de mon expérience, de ma personnalité, et de mes centres d’intérêt (nature, patrimoine historique, flâneries, contemplation) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.