Fiche pratique : Toulouse, arrivée et départ

Train, bus, avion, covoiturage, autostop … Tous les modes de transport mènent à Toulouse ! Pour faciliter votre voyage dès les premières minutes, la pocheta a compilé ici toutes les infos pratiques (et indispensables) pour vous déplacer sans vous prendre la tête : accès, horaires d’ouvertures, services, bons plans, astuces petits budgets, et même quelques coups de coeur pour la route.

En train et en bus

Toulouse gare matabiaugare routière toulouse

Située sur la ligne A du métro, dans le centre de Toulouse, la gare Matabiau est très facile d’accès, et possède tous les équipements nécessaires (wifi, boutiques, snacks, distributeurs de billets). Attention cependant, la gare est fermée la nuit à partir de 01:20.

Si vous voyagez depuis Paris avec un budget restreint, je vous conseille d’essayer les Intercités Paris Austerlitz-Toulouse (entre 15 et 30€ pour 7h de voyage). Il s’agit généralement de couchettes de nuit transformées en banquettes de jour. Les trains empruntent une partie de la ligne historique des Aubrais, aussi appelée POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) : tunnels, viaducs, massifs et prairie offrent de très beaux panoramas.

Juste à côté de Matabiau, vous trouverez la gare routière de Toulouse. Pratique pour des trajets à petits prix (Ouibus à partir de 9€ pour un trajet Toulouse-Paris), elle n’est malheureusement pas très accueillante. Ouverte aux quatre vents, et ne disposant que de peu d’infrastructures, ce n’est décidément pas le spot où s’attarder trop longtemps.

 

Gare Matabiau

64, Boulevard Pierre Sémard 31000 Toulouse – Métro Marengo-SNCF (ligne A) – Ouverture 05:20 à 01:20

Accueil 05:30 à 21:10 – Billetterie 07:00 à 20:00 – Boutiques et snacks 5:30 à 22:00 – Toilettes 06:00 à 22:00 (0,70€)

Gare routière Pierre Sémard

68-70, boulevard Pierre Sémard 31000 Toulouse – Accueil (sauf jours fériés) lundi-vendredi 8:00 à 19:00

Accueil samedi 9:00 à 13:00 – 14:00 à 18:00, et dimanche 9:30 à 13:00 – 14:00 à 16:30

Le Vélo sentimental, un lieu insolite et solidaire

 vélo sentimental toulousevélo sentimental toulouse

Pas envie de manger un sandwich en carton ou de boire votre café dans un gobelet plastique ? Le Vélo Sentimental vous accueille en face de la gare ferroviaire dans une ancienne maison éclusière. Restaurant d’insertion professionnelle, il propose aux amoureux de la bonne chair une cuisine de terroir et de saison. Service dans une salle à l’étage, ou sur la terrasse, dans la belle cour intérieure, à l’ombre d’un tilleul.

Salon de thé à partir de 9:00, du lundi au samedi : café 1,50€, bière 2,5€, glace 4€

Restauration le midi du lundi au samedi (toute l’année) – service le soir aux beaux jours (entre Pâques et la Toussaint), du mercredi au vendredi : entrée 4,50€, plat 9,50€, dessert 5€.

L’autre partie de ce local associatif, la Maison du Vélo, est dédiée aux fous du guidon : service de location de vélos urbains, atelier de réparation, et cours de vélo-école y sont proposés.

12 Boulevard Bon Repos – Repas de groupe sur réservation, à partir de 15 personnes – 05 34 42 92 51 

 

En avion

aéroport toulouseaéroport embarquement toulouse

L’aéroport de Toulouse-Blagnacest est très facile d’accès : proche du centre ville de Toulouse (7km) , il est desservi par le tram et par une navette tisséo. Pas d’inquiétudes, vous ne risquez pas de vous y perdre ! Ce n’est pas un aéroport gigantesque : un hall de départ au premier étage, un hall d’arrivée au rez-de-chaussée. Boutiques, snacks, wifi, et mêmes fontaines à eau (en salle d’embarquement) sont accessibles aux voyageurs, ainsi que des espaces de détente dotés de banquettes confortables : un salon situé au niveau des enregistrements easyjet, un autre dans le hall des arrivées et un troisième au cœur de la zone d’embarquement.

Vous pourrez vous restaurer dans les snacks et les cafés à partir de 5:00 et jusqu’à 21:00. Le duty free ouvre ses porte 1h avant le départ du premier vol, et jusqu’à minuit. Amis de la nicotine, il faudra vous passer de cigarettes après l’embarquement (pas de zone fumeur) .

Toutes les infos sur le site de l’aéroport

Le Café du Stade Toulousain (beer addict)

bar stade toulouse aéroportboutique stade toulousain

Toulouse, c’est le pays du rugby, et on vous le rappelle dès votre arrivée dans la ville rose. Le centre ville de Toulouse a sa boutique du Stade Toulousain, l’aéroport son café. Situé dans le Hall C, au rez-de-chaussée, le Café du Stade Toulousain propose une sélection de produits régionaux, de boissons chaudes et fraîches (et de la bière pression), du vin, des sandwichs ainsi que divers grignotages …

Au programme : retransmissions d’événements sportifs dans une mini-tribune de stade et tournois de babyfoot !
Ouvert tous les jours à partir de 07:30 et jusqu’au dernier vol

Accès en Tram

 

tram palais justice toulousetram aéroport toulouse

L’option la moins onéreuse pour joindre l’aéroport ou se rendre au centre ville est d’utiliser la ligne de tram « T2 Terminus Aéroport » : le trajet ne coûte que le prix d’un ticket Tisséo, soit 1,60€. Le ticket est réutilisable si vous empruntez une correspondance métro ou bus. Si vous voyagez sur la ligne A du métro, la connexion avec le T2 se fait à l’arrêt Arènes. Pour la ligne B, connexion à la station de métro Palais de Justice. Temps de parcours estimé : entre 20 et 30mn pour un trajet Aéroport-Arènes ; entre 30 et 40 mn pour un trajet Aéroport-Palais de justice

Premiers départs : 5:35 u métro Arènes vers l’aéroport ; 5:50 de Palais de Justice vers l’aéroport ; 5:57 en partant de de l’aéroport

Derniers départs:  23:30 de Palais de Justice ; 23:41 du métro Arènes ; 23:58 de l’aéroport (00h20 le vendredi et le samedi)

Plus d’infos sur le site de Tisséo

Navette Tisséo

navette aéroport toulouseaéroport tisséo

Une navette Tisséo assure également la liaison entre l’aéroport de Toulouse Blagnac et la gare de Toulouse Matabiau : départ toutes les 20 minutes pour un trajet durant entre 20 à 45min, selon la circulation (attention cependant aux arrêts contournés en cas de manifestation). La navette dessert 5 arrêts en centre ville, tous connectés avec le métro : gare routière, gare Matabiau, Jean Jaurès, Jeanne D’arc, Compans Caffarelli. Les billets sont en vente directement dans le bus (attention : pas de paiement CB à bord), à l’agence Tisséo jouxtant la station de tram, à l’Office du Tourisme, et dans toutes les agences Tisséo de la ville.

Tarifs : 1 trajet : 8€ – 2 trajets : 15€ – carte 6 trajets : 35€ (possibilité de partager la carte entre plusieurs voyageurs)

Plus d’infos sur le site de Tisséo

En covoiturage

covoiturage toulousepanneau covoiturage

Le covoiturage, c’est bien, mais encore faut-il que votre conducteur vous dépose dans un lieu accessible. Pour un rendez-vous dans le centre, je vous conseille les alentours du métro Esquirol (ligne A du métro). Vous pouvez rejoindre la station Carmes, située à quelques minutes à pieds de là (ligne B). Autre lieu pratique, la station Jean Jaurès, car elle se trouve à la croisée des deux lignes de métro. La gare Matabiau constitue elle aussi une bonne option, mais tous les conducteurs n’acceptent pas de s’y arrêter.

Plus fréquemment, vous verrez sur les sites de covoiturages des propositions de point de rendez-vous aux extrémités des lignes de métro, comme par exemple les stations Balma ou Ramonville (café et supermarché à proximité). Ce sont de bonnes alternatives, car vous pouvez regagner le centre ville en 15 à 30 mn de trajet en métro.

À savoir : certains conducteurs proposent des rendez-vous à la Cité de l’Espace, ce qui leur permet d’éviter d’entrer dans la ville. De là, pour rejoindre le centre de Toulouse, vous pouvez emprunter le bus linéo 16 (connexions avec les stations de métro Compans-Caffarelli, Jeanne d’Arc, Jean Jaurès et François Verdier), ou le bus 37 qui continue sa course jusqu’aux métros Ramonville (ligne B) et Jolimont (ligne A).

Réseaux de covoiturage et autostop à Toulouse

On ne présente plus Blablacar, le plus connu d’entre tous ! Quant à Gomore, il a rejoint lui aussi la ville rose cette année. Mais saviez-vous que Toulouse possède son propre service de covoiturage local, Coovia ? Présent sur toute la région toulousaine pour une utilisation au quotidien, il permet aussi d’associer des trajets ponctuels de covoiturage aux transports en commun.

Autre alternative, le dispositif Rezo Pouce, lancé par des collectivités locales de Midi Pyrénées, propose un service d’autostop organisé et sécurisé. Le principe est simple : inscription gratuite sur le site et obtention d’une carte et d’un kit mobilité. Conducteurs et autostoppeurs peuvent se mettre en relation sur des emplacements dédiés, signalés par des panneaux « arrêt sur le Pouce ».  400 communes ont déjà adhéré à ce dispositif.

 

Voilà ! Vous savez tout ! J’espère que cet article vous a aidé. Si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !

2 Comments

  • alison alison dit :

    Youpi ! Il faudra que tu me donnes tes dates d’arrivée ! Et oui, le vélo sentimental est charmant ! Il y a de belles initiatives à découvrir à Toulouse au niveau des cafés et restaurants solidaires (sujet d’un nouvel article ?) Et c’est aussi sympa de pouvoir soutenir un projet en buvant simplement l’apéro 😉

  • mzelle fraise dit :

    Cette année, pour nous ce sera sûrement train ! Avec peut-être un arrêt de plus de 2h dans la belle rose avant l’Ariège 😉 Le vélo sentimental a l’air si charmant ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *